Porter assistance aux Kite surf

Le bureau enquête accident mer réalise depuis peu, des vidéos de synthèse pour l’analyse d’accidents survenus en mer. Les images reconstituées permettent d’être au plus prés des situations d’accident et permettent au BEA de comprendre, d’analyser et de faire des propositions d’améliorations en terme d’équipements ou de formations. Ces vidéos sont visibles sur la nouvelle chaine youtube du BEA Mer, et celle qui va suivre concerne un accident mortel qui a eu lieu dans l’archipel des Glénan lors d’un stage de kite surf.

Cette configuration d’accident peut se produire lors de sorties entre amis ( sortie Caret…ou autre ) ou lors d’assistance en mer auprès des kitesurfeurs.
Amis skippers, amis kite-surfeurs… c’est pour vous….

L’expérience ne se substitue pas à la formation et à l’entrainement. Considérer qu’on sait déjà tout, considérer qu’on n’a plus rien à apprendre ou à réapprendre ne représente pas l’esprit marin voir le sens marin. C’est même tout le contraire, l’humilité de ceux qui vont sur la mer impose une curiosité naturelle sur les questions de sécurité pour connaitre des réponses aux problèmes posés quelque soient les embarcations, quelles que soient les situations délicates vécues.

Même dans le cadre de loisirs entre amis, un cadre de sécurité devrait être établi.
– Périmètre de navigation défini
– Zone d’exclusion de navigation déterminée et acceptée par tous ( le bateau de sécu ne peut pas aller partout )
– Surveillance permanente et attentive tant que des personnes sont dans l’eau
– Auto surveillance et assistance entre kitesurfeurs.
– Déterminer la procédure de récupération ( ex: 1 récupération de la voile, 2 je dégonfle, 3 tu plies les lignes, 4 tu montes à bord…. )
– ETC….

PROFIL DES ACCIDENTES (toutes déclarations confondues):
Débutants: 44 % Méconnaissance du matériel+ faute de pilotage
Confirmés: 39 % Prise de risque maximum+ erreurs d’attention
Compétiteurs: 17 %Prise de risque maximum

PATHOLOGIES MEDICALES AIGUES LIEES AU KITESURF:
– Insolation / déshydratation / coup de chaleur / coup de soleil
– Crampes musculaires
– Hypothermie
– Noyade

LES TRAUMATISMES
– de l’entorse bénigne au polytraumatisme
– Traumatismes crâniens
– Traumatismes thoraciques(fréquents)
– Traumatismes des membres supérieurs(rares)
– Traumatismes du rachis(rare)
– Traumatismes du bassin(relativement fréquents)
– Traumatismes des membres inférieurs(fréquents):

Procédure de récupération: naufragé conscient et indemne. Urgence : faible
– Dans le cas d’une récupération par une seule personne à bord, il est conseillé de positionner la victime au vent de l’embarcation.
– « De part ma pratique, je conseille plutôt d’etre 2 personnes dans le bateau sécu. Le plus agile reste aux commandes du moteur. L’équipier applique les consignes qui lui sont données »
– Etre vigilant quand au positionnement du naufragé par rapport à la proximité du moteur.
– « je conseille d’éteindre le moteur en retirant le coupe circuit, pour éviter l’accident des Glénan »
– « Si l’aile est en l’air et manoeuvrable, la récupération de l’aile en premier ( comme dans la démo sur la vidéo peut être préférable ) Saisir l’aile, la dégonfler , la ranger à l’intérieur du bateau. « 
– « Le naufragé replie ses lignes sur sa barre et remonte à bord à l’aide de l’équipier. »
– « Rallumer le moteur quand tout est bien rangé à bord ( attention aux lignes qui trainent dans l’eau ) »

Ramener l’équipier à bord en premier est assez délicat, car il continue bien souvent à glisser sous le vent tracté par son aile. Il faut alors manoeuvrer au moteur auprès du naufragé pour le suivre ( c’est donc dangereux ).
Une fois le naufragé à bord, il peut commencer à replier ses lignes, mais c’est difficile, l’aile tracte toujours. La récupération de l’aile en premier ( en contrôlant les lignes dans l’eau ) semble la meilleure solution.

Procédure de récupération: naufragé blessé. Urgence : forte

En cas d’accident (grave) contacter le CROSS AG, Antilles Guyane: 196 (ou 05.96.71.92.92) . Le CROSS peut aussi vous mettre en relation 7/7 & 24h/24h avec un médecin du CHU pour vous guider dans les gestes d’urgence à apporter à la victime.


Article du figaro sur le drame : https://etudiant.lefigaro.fr/article/ecole-des-glenans-des-dysfonctionnements-en-cause-dans-le-deces-d-un-kitesurfeur_c916a3a2-e8e7-11e9-826b-cef58f233b6d/


Autres infos pour la pratique du kite depuis un voilier.

Mise à l’eau depuis un bateau : https://www.youtube.com/watch?v=TWclBlwoMFw

Comment gréer son kite pour une dépose bateau ? https://www.youtube.com/watch?v=VfFWKStDwKs

Vous êtes libre de laisser votre commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s