Snorkeling en Guadeloupe

Ou faire du Snorkeling en Guadeloupe ?

RECOMMANDATIONS

– Technique et sécurité

Suivez ce lien : https://skippersassocies.wordpress.com/2014/06/25/snorkeling-en-guadeloupe/

-Ecologique: Lors de vos randonnées aquatiques évitez de vous beurrer de la crème solaire sur tout le corps. Cette crème solaire laisse un filtre UV à la surface de l’eau et tue les coraux !!!  Préférez un licra ou teeshirt, ça protège mieux et c’est écologique.
0,8 litre de crème solaire se dilue dans les eaux des océans chaque seconde. Par an, ce sont 25 000 tonnes de crème que les touristes diffusent dans l’océan dont 4000 tonnes sont absorbées par les massifs de corail. La crème solaire tue le corail en 48 heures.

Snorkeling à l’ilet Gosier

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/culture-et-patrimoine/snorkeling-a-l-ilet-du-gosier-183610.php

Snorkeling à Petite Terre

Petite terre avionS’y rendre: En bateau uniquement. Partez à la journée de St François via les nombreux moyens à votre disposition, bateaux à voile ou à moteur. Dans le lagon protégé, mais où il y a par endroit beaucoup de courant.

A voir: Bancs de poissons, tortues, raies pastenague et bébés requins citron

Snorkeling aux Saintes

– autour du pain de sucre

IMG_1659

S’y rendre: Par la route en direction de l’hotel du bois joli, prendre un petit chemin à travers les arbres pour arriver sur une petite plage. De là contourner le pain de sucre à la nage.
– Coté Est de la baie de Pompière

S’y rendre: La plage de Pompière est bien indiquée. Une fois sur place nagez vers la sortie de la baie en longeant la cote de droite (EST). Ne sortez pas de la baie.
– Pointe Sud-Ouest , de l’ilet cabrit

IMG_1579

S’y rendre: Soit vous louez un Kayak, soit vous partez avec un club de plongée, soit vous mouillez à Cabrit si vous êtes en voilier. Une fois sur place vous longez la cote de l’ile jusqu’à son extrémité Ouest.

Snorkeling aux Ilets Pigeons

ilet pigeon avionS’y rendre: Allez jusqu’à Malendure, louer un kayak chez notre partenaire Caraibe-Kayak puis ramer jusqu’aux ilets. Plongez dans « l’aquarium » « la piscine » et découvrez les fonds magnifique de la réserve Cousteau.

Lors d’une croisière, si vous avez un bateau de moins de 40 pieds vous pouvez également prendre une bouée pour un stop d’une heure. Pour la nuit mouillez dans la baie de Malendure, dans la partie la plus au nord.

A voir: Les fonds sont jolis et préservés, éponges, gorgonnes, poissons et tortues. Vous y rencontrerez aussi des plongeurs !!! c’est un haut lieu de plongée bouteille.

Snorkeling à l’ilet Caret

L’îlet Caret est un îlet inhabité situé dans le Grand Cul-de-sac marin, au large de la commune de Sainte Rose en Guadeloupe. Il mesure environ 250 mètres de long et une vingtaine de mètres de large en moyenne. Sa végétation est constituée de cocotiers et de palmiers ainsi que quelques autres plantes.

Ilet Caret Guadeloupe

 

Le sable blanc dont il est formé, est en partie constitué de coraux morts venant de la barrière de corail situé à quelques centaines de mètres de là. L’îlet a été créé par les mouvements sous-marins dus en partie aux tremblements de terre ainsi que par l’action du vent et de la mer. Chaque année, l’îlet change de forme et certains bancs de sable disparaissent au profit d’autres nouveaux.

S’y rendre: Plusieurs possibilités s’offrent à vous.
– Partir avec un prestataire, à la journée, j’ai des contacts.
– Partir en Kayak avec un accompagnateur (idéal pour la découverte de l’éco-système)
– Louer un Bateau à moteur pour être autonome, à condition d’avoir le permis.

Lors d’une croisière, si vous avez un bateau de moins de 40 pieds vous pouvez également prendre une bouée pour un stop d’une heure. Pour la nuit mouillez dans la baie de Malendure, dans la partie la plus au nord.

A voir:  L’îlet doit son nom à une espèce de tortue marine, les tortues Caret qui viennent sur l’île pour se reproduire à certaines périodes de l’année. De nombreuses espèces d’oiseaux y vivent, ainsi que des crabes. Les fonds marins sont aussi très riches en poissons et autres mollusques du fait de la protection qu’offre la barrière de corail.

——————————–

« Les REQUINS : Une quinzaine d’espèces dans le secteur
D’après le site Web de Reguar, une quinzaine d’espèces de requins ont déjà été observées en Guadeloupe. Certaines sont plus présentes que d’autres.
Le requin nourrice, également appelé requin dormeur ou vache de mer, peut atteindre 4 m de longueur. Il se nourrit uniquement de crustacés et de mollusques, il vit généralement couché sur le sable.
Le requin citron est assez fréquent en Guadeloupe, notamment à Petite Terre. Il se nourrit d’autres poissons et plus rarement de quelques mollusques. Il peut atteindre 3,40 m de longueur, il est peu agressif.
Le requin taureau est impressionnant, près de 4 m de longueur. Sa gueule est effrayante, mais il n’est pas réputé agressif.
Les autres espèces mentionnées sont le requin renard, le requin soyeux, le requin bouledogue, le requin à pointes noires, le requin à pointe blanche, le requin des Caraïbes et le requin griset. Au fil des années, de rares visites de requins tigres, de requins mako, de requin-baleine et de grands requins-marteaux ont été relatées. Ces espèces sont normalement pélagiques, mais se rapprochent parfois de la terre. Des fiches d’identification seront bientôt disponibles sur le site. »
France Antilles 14/12/2013

Une réflexion au sujet de « Snorkeling en Guadeloupe »

  1. Ping : Diaporama des Antilles | Skippers Associés

Vous êtes libre de laisser votre commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s