Croisière dans les Kornati – Croatie – Partie 2

Suite de notre récit de navigation dans les Kornati

Lundi 26/05/2014.    Tijat à Kakan ( 10 Nm – 3h30 )
Mto: vent de WNW 2 bft
Baro: 1000
7.05 le ciel est couvert, l’air est humide, un petit vent d’ ouest 7 nds
8.00 quelques gouttes de pluie. ….Quatre !
9.15 les techniciens de la base arrivent. Ils ont les bons tournevis… Mais la vis résiste, le wd40 ne fait rien. Ils s’énervent calmement… Et puis ils prennent la pince étau plus le tournevis… A 4 mains elle va bien céder…. Et oui elle cède.. À moitié….la tête de vis reste dans la pince, la vis est cassée, mais le problème reste complet. La question arrive,  » demain vous pensez faire quoi, où serez vous? – À Opat dis je. – Ouais Ok on vient avec vous , il y a un très bon restaurant. »


Finalement il trouve une autre solution, ils ne doivent pas vraiment avoir envie de se balader. Ils transpercent le gros bout avec un petit bout, lui passera bien dans l’axe, ils font un double nœud à l’extrémité, et en ajoutant quelques tours en plus dans le tambour, ça fera bien l ´affaire. On essaye. Effectivement ça me plait bien comme plan B. Fin des opérations, les techniciens sont contents, ils blaguent et s’en vont à 10.20
10.30 nous quittons le mouillage . Vent 3 nds d’est. Moteur + gv. + café
11.15 on hisse les voiles, le bateau glisse gentiment, à plat.
12.10 prise de bouée sur Kakan. Une 20aine de bouées disponibles, restau gril à terre. Fermé. Personne au mouillage. Repas salade de pates tomates mozarella et charcuterie. Sieste pour certain et snorkeling pour les autres, petit poissons et concombres de mer. Les fonds ne sont pas très riches. Eau 17 a 18°. Perso, je fais la sieste, trop habitué aux 26° des caraïbes…Mouillage de KAKAN


14.00 nous quittons le mouillage. 14.30 baro 999. Vent 16 nds app. Cap 280. Gv + genois. Vitesse 5.5 nds. Mer plate. Direction Opat.

OPAT, Kornati

OPAT: Pas de bouée, juste le quai pour se rendre au restau. Le restau est parait-il très bon mais cher, nous décidons de poursuivre notre route et trouver un petit mouillage calme, que j’avais préalablement découvert sur la carte.
16.00 le vent tombe, vitesse 1. 50 on prend la risée volvo 5 nds. Harmonica sur le pont
18.00 mouillage 1 essai, 2 eme essai, 3 eme oufff. L ´ ancre est tordue….elle s’accroche peut être moins facilement, en tous les cas le sol est pierreux.

Jancar
18.40 on descend sur l ile pour une petite promenade, on apporte quelques bières pour un petit apéro. La vue est sympa, mais le terrain est difficilement praticable, voire périlleux en tongs. Au retour à bord, les Rangers du parc viennent chercher leur du. De 34 à 50 pieds  c’est 500kn les 24h !!!! On négocie un peu. – « On a qu’un petit 43pieds mr. !!!! – Ok on vous le fait exceptionnellement à 300kn. Merci  »  (t’es gentil toi .)
20.00 apéro ti punch et jeu de société « vrai ou faux ». Repas carottes brocolis et blanc de poulet, en dessert je fais des fondants au chocolat.
23.00 on se couche.

Image

Mardi 27/05/2014.      Jancar à Vrulje
Mto:
Baro: 998 hpa
2.45 un bruit de chaine qui dérape nous réveil, nous observons. Le bateau a tourné à 180° sous l’ effet du vent. Petite pluie. En fait je pense que c’est la chaine 35m qui frotte sur le sol pierreux. Du coup la nuit fut moyenne, j’ai alterné entre sommeil et veille.
8.30 réveil , et baignade. C’est un vrai lac, c’est splendide. Nous sommes pratiquement seuls.image9.00 Départ, on passe entre les iles désertes au moteur puis on hisse les voiles. Notre mission est d’aller faire les pleins d’eau à la marina de PRISKERA. On a la possibilité de tirer quelques bords en mer, le vent est monté, c’est l’occasion… Évidemment ça bouge un peu plus, certains ventres se tordent, voire se manifestent….
12.30  aprés avoir tiré un bord de trop au large, nous redescendons vers LAVSA pour le repas. Il est l’heure de se nourrir, nous décidons de faire la pause repas avant. Lavsa est une jolie petite baie bien abritée avec restaurant et maison à louer. 10 bouées à 2.50m de profondeur.
15.00 Nous quittons la bouée.
15.30 PRISKERA , pour l’eau fallait passer avant 10h !! Nous décidons de monter sur Vrulje,
16.00 Le vent est bien là, on tire des bords à la voile entre les cailloux. On nous invite à quai, mais on prend une bouée. Les rangers viennent nous voir, on négocie, ils ne nous font rien payer si c’est notre dernière nuit et si on quitte le parc demain. C’est le programme, on ne paye pas. Pas de possibilité de remplir ses tanks d’eau, tanpis on remplira nos tanks de bière ! On se renseigne sur le menu poisson, du bar à 400 Kn le kilo, on mangera donc au bateau. En fait ce sont des restau saisonniers, et en 4-5 mois ils doivent rentabiliser, le poisson est donc assez cher. On a un peu de réseau téléphonique.VRULJE

Bière CroateSuite et fin la semaine prochaine…..

2 réflexions au sujet de « Croisière dans les Kornati – Croatie – Partie 2 »

  1. La Karlovacko, servie en 50cl, sauf indication spécifique du consommateur, se boit doucement pour ne pas presser le temps qui passe ainsi lentement, comme un voilier qui glisse paisiblement sur les eaux calmes des Kornati, santé!

    • Oui oui elle glisse bien…. Mais attention si vous êtes curieux et si vous voulez découvrir d’autres bières….On s’est fait avoir en commandant 4 grandes bouteilles de bière sans alcool !!!! la première gorgée glisse bien, mais impossible de finir la bouteille entière !!!

Vous êtes libre de laisser votre commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s