Vocabulaire voile

 

Pendant votre croisière ou votre stage de voile, vous entendrez le skipper psalmodier un drôle de langage….. » largue le mouillage »…….. « qu’est ce ki dit ?  »

Il me semble donc utile de connaitre quelques mots de vocabulaire. Nous allons commencer dans cet article par la description du bateau, ici un catamaran, car dans les Antilles c’est le bateau le plus commun. Ah oui ! le catamaran c’est un bateau à 2 coques !

description cata

1: Bôme ;
2: Hauban ;
3: Filières ( bastingage) ;
4: Dérive, quille, quillon sur un cata;
5:Etrave ;
6: Ancre ( qui sert à mouiller) ;
7 : Balcon ( il y en a un à l’avant et un à l’arrière
8 : Enrouleur de Génois
9 : Génois ( voile d’avant ou foc )
10 : Grande Voile ( GV)
11: le mât

description cata 2

11 bis : Écoute de GV
12: Charriot de GV
13: la juppe
14: Barre à roue
15: Taquets coinceurs, spinlock
16: Winchs ( comment utiliser un winch ?)
17: Écoute de Génois
18: Roof ( Attention zone dangereuse en navigation )
19: Safran, gouvernail
20: Quillon

 

Et voici, si vous voulez aller plus loin, quelques mots essentiels, du vocabulaire technique

Abattre : éloigner la proue du lit du vent, en faisant une abattée volontaire.
Abattée : changement de cap sous l’effet de forces extérieures, vent, courant, dans le même sens que celle-ci, en se rapprochant du vent arrière (inverse d’aulofée).
Accastillage : ensemble des équipements placés sur le pont d’un navire (poulies, manilles, coffres, pompe, cuisinière, etc.).
Adonner : se dit d’un vent qui s’oriente favorablement pour la marche d’un voilier (l’inverse est refuser).
Affaler : faire descendre rapidement une voile ou une vergue (inverse : hisser).
Allure : direction d’un navire par rapport au vent, l’allure portante correspond à un vent arrière jusqu’au travers du bateau.
Amarinage : période d’adaptation du corps humain avant que ne disparaisse le mal de mer.
Amarrer
 : maintenir contre un quai ou un objet flottant à l’aide d’amarres.
Amarre
 : Liens (cordage, chaine, câbles) pour bloquer un bateau à quai ou à l’ancre.
Amure (navigation) : coté d’un voilier par rapport au vent, ou plus précisément le côté où les amures reçoivent le vent : on dit bâbord amures quand le bateau reçoit le vent par bâbord (gauche) ou tribord amures quand il le reçoit par tribord (droite).
Appareillage : ensemble des manœuvres nécessaires pour prendre la mer.
Aulofée : changer de cap sous l’effet de forces extérieures mais dans le sens contraire, vers le lit du vent par exemple pour un voilier (inverse d’abattée).
Aussière : gros cordage employé pour l’amarrage et le remorquage des navires.
Avitailler : approvisionner en vivres et en apparaux en vue d’un prochain appareillage. « faire l’avitaillement »

Bâbord : côté gauche d’un navire en regardant vers l’avant.
Balancine : cordage qui, sur un voilier, soutient un espar, en permettant d’en régler la hauteur.
Barre de flèche : petits espars, situés à une certaine hauteur et servant à raidir ou à cintrer le mât sur les petits voiliers à l’aide des haubans et des galhaubans.
Beaufort : vitesse du vent exprimée selon les critères de l’échelle de Beaufort.
Bôme : barre rigide articulée sur le mât qui permet d’orienter la grand-voile d’un bateau.
Border : tendre une manœuvre courante, un cordage (contraire de choquer).
Bosse de ris : cordage présent sur la chute d’une voile et permettant de prendre un ris.
Bossoir : dispositif de levage utilisé sur les navires pour une ancre, une embarcation de sauvetage, une annexe.
Bout :(prononcé « boute ») cordage sur un navire (Par tradition on ne dit jamais corde sur un bateau)

Cap : direction vers laquelle le bateau est orienté.
Carène : partie immergée de la coque d’un bateau, assimilée aux œuvres–vives.
Carré (des officiers) : salle rectangulaire qui sert de cercle aux officiers d’un navire. En plaisance c’est le salon du bateau
Cercle d’évitage : surface que va balayer un navire en tournant autour de son mouillage.
Chaumard : pièce d’accastillage de bateau servant à guider une amarre à son entrée sur le pont d’un bateau.
Choquer : détendre, donner du mou à une manœuvre courante, comme une écoute (contraire de border).
Chute d’une voile : côté de la voile située vers l’arrière, toujours libre. Bord entre le point d’écoute et le point de drisse.
Coffre : bouée, reliée au corps-mort, pour amarrer un bateau.
Compas : instrument horizontal de navigation qui donne une référence de direction vers le Nord magnétique.
Corps-mort
 : bloc en béton, posé au fond de l’eau et relié à une bouée (coffre) afin qu’un petit bateau puisse s’y amarrer.

Davier : rouleau pivotant sur lequel s’appuie une chaîne d’ancre ou une aussière pour éviter qu’elle ne s’use ou ne s’appuie sur le pont.
Défense : protection destinée à amortir les chocs entre un navire et un quai ou un autre navire auquel il est accosté. ou appelé « parebat » pour « pare-battage »
Drisse : cordage servant à hisser une vergue ou une voile sur son espar, ou le pavillon sur laquelle il est frappé

Écoute : cordage servant à régler l’angle de la voile par rapport à l’axe longitudinal d’un voilier.
Embraquer : virer avec ses bras, tirer sur un cordage.
Empanner : manœuvre sur un voilier consistant à changer d’amure en passant par le vent arrière (à l’origine, ce terme désignait un changement de bord incontrôlé et dangereux ; la plaisance moderne en a fait un synonyme de « virement vent arrière » ou « virement lof pour lof »).
Équipet : petite étagère fixée contre les murailles intérieures du bateau.
Étai : câble servant à maintenir le mât longitudinalement vers l’avant (voir hauban, galhauban).
Étrave : partie avant d’un navire (synonyme de proue sur un voilier).
Extrados : côté sous le vent d’une voile (face convexe).

Fardage : prise au vent offerte par la partie émergée du navire ou ouvres-mortes. Un fardage trop important peut compliquer singulièrement les manœuvres dans un port encombré.
Faseyer ; fasseyer : mouvement d’une voile insuffisamment bordée qui se dégonfle qu’en partie ou s’agite sans prendre le vent.
Filière : câble tendu traversant des potelets qui sert de garde corps.

Gaffe : longue tige en bois munie d’un crochet recourbé vers l’intérieur à une extrémité pour attraper un cordage à la mer ou tout autre objet flottant.
Garde : amarre d’un bateau, à l’avant pour l’empêcher d’avancer, à l’arrière pour l’empêcher de reculer.
Génois : voile triangulaire installée à l’avant du mât, convenant aux vents faibles ou moyens.
Grain : vent violent et de peu de durée qui s’élève soudainement et qui est généralement accompagné de précipitations.
Grain blanc : grain sans pluie.
Grand largue : allure où le vent vient de 34 arrière.
Gréement : ensemble des pièces fixes et mobiles d’un voilier servant à fixer, régler, établir et manœuvrer le navire. Par extension, typologie de voilure d’un navire.
Guindant : partie de la voile liée à l’étai ou au mât, et donc située entre le point de drisse et le point d’amure.
Guindeau : treuil à axe horizontal pour relever l’ancre ou virer les aussières

Hale-bas : cordage permettant de retenir une bôme vers le bas
Hauban : câbles, placés de chaque côté du mât, qui maintiennent celui-ci vertical.
Hisser : manœuvre consistant à monter une voile.

Intrados : côté d’une voile placé face au vent (face concave).

Largue : allure à laquelle le vent arrive par le travers du bateau.
Ligne de vie : dispositif de sécurité utilisé en voile, permettant à l’utilisateur de s’attacher afin de se sécuriser contre les risques de chutes en mer.
Loffer : action par laquelle un voilier se rapproche du lit du vent
Louvoyer : Manœuvre d’un voilier pour remonter le vent en traçant des zigzags, en changeant simultanément de bord. L’action opposée qui consiste à zigzaguer dos au vent s’appelle le virement lof pour lof. ( empannage )
Lover : enrouler un câble ou un cordage.

Méridien : grand cercle imaginaire sur le globe terrestre passant par les pôles.
Mille marin ou Mille Nautique : distance correspondant à 1 852 mètres (environ 1′ d’arc de méridien).
Mouillage: 1 matériel utilisé pour mouille – 2 abri côtier sûr pour un navire- 3 manœuvre pour mouiller sur ancre ou sur coffre

Pare battage (ou Parbat’ ou Boudin ou Défense) : objet en PVC ou mousse (autrefois en cordage), de forme cylindrique ou sphérique, suspendu le long de la coque pour amortir les appuis sur un quai, un ponton ou un autre bateau.
Pataras : câble ou cordage servant à maintenir le mât longitudinalement vers l’arrière (voir hauban, étai).
Passe-coque : trou dans la coque, tuyau ayant accès à la mer.
Pinoche : petite cheville permettant d’obturer une petite voie d’eau.
Près : allure où le voilier est au plus près du vent.

Règle Cras : règle-rapporteur utilisée pour tracer des routes et des relèvements sur une carte de navigation.
Ris : dispositif de petits cordages, disposés en bande sur une voile, permettant de réduire la surface des voiles par intervalles, quand le vent forcit ou dans le mauvais temps ; prendre un ris signifie réduire la surface d’une voile à l’aide des ris.

Sous le vent : situé en aval dans le lit du vent ; le contraire de « au vent ».

Taquet : dispositif situé sur le navire permettant de bloquer un cordage
Terrien : marin inexpérimenté, formant un corps de métiers de tâcherons sur les navires à voile avant le XXe siècle.
Tirant d’eau : hauteur de la partie immergée du bateau.
Tribord : côté droit d’un navire en regardant vers l’avant.

Virer: changer de direction / d’amure en passant face au vent : On dit Virer de bord. L’empannage est un changement d’amure en passant dos au vent.
Vit-de-mulet : tige de métal reliant une vergue à un mât.

Winch : petit treuil sur un voilier permettant d’exercer une traction sur un cordage.

 

 

 

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Glossaire_maritime

Vous êtes libre de laisser votre commentaire. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s